ephad les abiès

EPHAD Les Abiès


Notre EPHAD vous propose :


  • 53 places d’hébergement permanent,
  • 2 places en accueil temporaire,
  • Un accueil de jour de 12 places.
  • Des repas préparés et livrés par la cuisine centrale du groupement, située à la Chapelle-Saint-Laurent.

La Résidence est implantée au centre d’un parc paysager de 2,5 hectares et à proximité des commerces, ce qui facilite les liens avec l’extérieur. Le centre bourg à 200 m, est relié par un accès piéton.

Notre établissement s'inscrit depuis sa conception dans une politique dynamique, porteuse de projets innovants :


  • Assurer une qualité d’hébergement
  • Mettre en place une équipe de professionnels compétents
  • Diversifier les prestations offertes
  • Améliorer la prise en charge des personnes âgées dépendantes

Notre mission


Notre résidence est un Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD). Structure médico-sociale, nous accueillons des personnes âgées dépendantes seules ou en couples, de plus de 60 ans et des moins de 60 ans.
Notre mission consiste à l’accompagnement des personnes accueillies et des familles tout au long de leur vie dans l’établissement avec une prise en charge de qualité, c’est à dire la plus adaptée possible au projet de la personne.

TARIFS DE L'ÉTABLISSEMENT

Grilles des tarifs de l'établissement
A VENIR

DOCUMENTS À TÉLÉCHARGER

Liste des documents à télécharger

FORMULAIRE DE CONTACT - Les Abiès

Accès au formulaire

Détaillez votre demande

  • 4 chambres communicantes
  • 2 chambres doubles
- Chaque chambre présente une superficie de 20 à 23 m2 et dispose d'une salle de bain équipée d'un lavabo, d'une douche et de sanitaire accessible aux personnes à mobilité réduite. Les chambres sont meublées et disposent notamment d'équipements adaptés à l'état de santé de chaque résident (lit médicalisé par exemple), ainsi que d'un système d'appel malade.
- Nous conseillons vivement de personnaliser la chambre par l'apport de mobilier compatible avec la superficie et de personnaliser par la décoration le lieu de vie de la personne accueillie au sein de notre établissement.
L’établissement relève du code de l’action sociale et des familles notamment de l’article l.311-3 relatif aux droits et libertés individuels, modifié par la Loi 2002-2 rénovant l’action sociale et médico-sociale pour l’ensemble des établissements ou services médico-sociaux qui garantit à toute personne accueillie l’exercice des droits et libertés individuels ; ainsi sont assurés pour toutes personnes accueillies :
  • Le respect de la dignité, de la vie privée, de l’intimité et de la sécurité.
  • Le libre choix des prestations qui sont offertes.
  • Une prise en charge et un accompagnement individualisé et de qualité favorisant l’autonomie, adapté à l’âge et aux besoins de la personne.
  • La recherche du consentement éclairé qui doit systématiquement être recherché ou, à défaut celui de son représentant légal.
  • La confidentialité des informations la concernant.
  • L’information sur ses droits fondamentaux.
  • La participation seule ou avec l’aide de son représentant légal à la conception et à la mise en œuvre de son projet d’accompagnement.

Afin de répondre aux attentes et aux besoins des personnes accueillies, l’établissement s’est engagé dans une professionnalisation des personnels, plusieurs d’entre eux ont suivis la formation AMP et le recrutement de personnel diplômé a été privilégié.

L’établissement s’est adapté pour accompagner au mieux les personnes présentant des troubles du comportement. Avec la formation HUMANITUDE nous nous sommes doté de clés afin d’améliorer nos pratiques. L’ensemble du personnel a suivi cette formation et aujourd’hui encore nous continuons à former les nouveaux personnels.

La relation entre la personne accueillie et le soignant sont ainsi au cœur de nos préoccupations, en veillant au respect et au souhaits des personnes. L’établissement est d’ailleurs devenu un lieu de formation des SSIAD extérieurs permettant ainsi de conserver une dynamique tout en optimisant les coûts.

Le maître mot de l’ensemble de l’équipe est de maintenir l’autonomie de la personne tant du point de vue des soins qui lui sont prodigués que du point de vue des repas et des activités qui lui sont proposés.

Les familles et les proches sont vivement encouragés à participer à la vie de l’établissement.

La vie sociale est particulièrement développée et organisée : les clubs des cinq communes associées organisent une fois par mois des jeux (belote, loto, scrabble).

Une association «Au Coeur des Abiès» a été créée en 2006 afin de favoriser l’animation dans la résidence en introduisant les familles et les bénévoles qui souhaiteraient s’investir.

L’objectif étant de rassembler l’ensemble des bénévoles autour d’un projet commun.

Une psychologue intervient dans l’établissement selons les besoins et un infirmier spécialisé du Centre Médico Psychologique du Centre Hospitalier Nord Deux Sèvres est également présent ponctuellement.
Nous attachons une grande importance à la promotion de la bientraitance, facteur important au sein de l’établissement.

Une diététicienne intervient dans l'établissement afin d’adapter les besoins nutritionnels de chacun des résidents et ainsi lutter contre la dénutrition.

Historique de l'établissement

La création de l’établissement a débutée par la volonté de quatre communes : L’Absie, La Chapelle St Etienne, Saint Paul en Gâtine et Vernoux en Gâtine qui se sont constituées en Syndicat Intercommunal à Vocation Unique «Rester au Pays». Cette organisation a permis d'assurer la maîtrise d’ouvrage et la gestion de l’établissement. Le SIVU fera appel pour son expertise en tant que chef de projet, au Directeur d’une commune avoisinante. Un avis favorable du CROSS le 8 octobre 2002 est donné pour une capacité de 53 places en accueil permanent, 2 places en accueil temporaire et 12 places en accueil de jour.

L’établissement qui relève du statut de la fonction publique territoriale, est habilité à l’aide sociale pour l’ensemble des places d’accueil permanent.
L’établissement a intégré le Groupement de Coopération Sociale et Médico-Sociale : «CODEM S», créé en
2009 qui comprend outre les Abiès, la Résidence «Au Bon Accueil» à la Chapelle Saint Laurent, la Résidence

«Les Bleuets» à Moncoutant. Tous les établissements se situent tous dans un rayon de 15 km ce qui facilite les échanges.